Nos derniers articles!
Accueil » Hemorroides traitement » Comment soulager les hémorroïdes de façon intelligente?

Comment soulager les hémorroïdes de façon intelligente?

Douleur vive, picotement, sensation de brûlure, saignement, inconfort et gêne vous hantent depuis que vos hémorroïdes se sont révélés au grand jour! Et ça fait vraiment mal. Comment  soulager les hémorroïdes à court et long terme?

Soulager les hémorroïdes reste votre but principal. Vous avez tout de même besoin de cerner cette maladie. En connaitre les causes, c’est ce qui facilitera votre implication dans les différentes propositions de remèdes pour venir à bout de la douleur.

Pour soulager la douleur, des remèdes naturels anciens et récents existent. Ils sont efficaces, mais avant, un minimum d’informations sur les hémorroïdes s’impose.

Connaissez-vous les causes de vos hémorroïdes?

Une maladie tabou dont vous n’osez pas parler. Pourtant, au moins la moitié de ceux que vous côtoyez chaque jour, ont connu une crise d’hémorroïdes! Au moins pour cette fois, vous n’êtes pas seul. Ceci dit, les causes de la maladie hémorroïdaire présentent des points communs mais aussi des différences.

Parler de crise ou de maladie hémorroïdaire est plus exacte sur le plan médical, car des hémorroïdes, on en a tous, car il s’agit des vaisseaux qui tapissent la région anale.

Ces vaisseaux se trouvent sur les parois internes et externes du rectum et participent à la vascularisation et au bon fonctionnement de cette région, très sollicitée. Ils vont se dilater de façon physiologique en cas de besoin, et retrouvent leur diamètre normal après.

Crise hemorroidaire anatomieLe problème se pose, quand ces vaisseaux hémorroïdaires se dilatent et enflent et le restent plus longtemps. Il peut s’agir des hémorroïdes internes ou externes ou des deux en même temps.

Mieux comprendre la crise hémorroïdaire

Avant de vous lancer dans un protocole de prise en charge personnelle de vos hémorroïdes, la visite chez le médecin est indispensable.

Vous ne pouvez pas sauter cette étape, car le bon diagnostic est le garant d’une bonne guérison. En effet, toute démangeaison ou douleur de la région anale ne concerne pas automatiquement un problème de veines hémorroïdaire. Il pourrait s’agir de fissures anales, un prurit, ou en cas de saignement de rectorragies. Chacune de ces situations nécessite un traitement différent. 

Intérêt de consulter un médecin

N’ayez pas peur d’aller consulter! Les médecins sont habitués à examiner la zone anale, et c’est le seul moyen d’être sûr du diagnostic.

Le médecin vous expliquera en se basant sur vos réponses concernant vos habitudes de vie, les raisons probables de vos crises hémorroïdaires. Il vous expliquera la situation exacte de vos veines hémorroïdaires. Après confirmation, vous êtes en mesure de passer à l’étape suivante.

Souvent le médecin vous prescrira une crème, ou des suppositoires pour soulager la crise. L’expérience a montré leur inefficacité à long terme. Certains sont désormais retiré de la vente car ils ne présentent aucun intérêt.

Vous pouvez passer à un traitement personnalisé à base de produits naturels qui ont prouvé leur efficacité. Sachez tout de même qu’ils n’agissent pas en une journée! un peu de patience est requis pour faire durer le bénéfice.

Les situations qui favorisent la maladie hémorroïdaire

Connaître les causes, revient à traiter efficacement et soulager les hémorroïdes.

La constipation

S’il y’a un facteur majeure dans la survenue des hémorroïdes, c’est bien celui là. Les selles dures qui refusent de sortir, qui obligent à pousser, pousser!  Le canal anal se trouve au maximum de sa capacité élastique, et les veines environnantes se dilatent sous l’effet de la pression mécanique.

Si la constipation se prolonge, les capacités de l’anus et de ses vaisseaux à retrouver leur diamètre habituel sont émoussées. Il arrive même qu’une seule poussée de selles dures fasse éclater les vaisseaux hémorroïdaires.

La diarrhée

C’est paradoxal et pourtant vrai : les diarrhée fréquentes sont également un facteur de risque pour développer des hémorroïdes, par un autre mécanisme.

Les selles liquides sont souvent acides, et le contact des vaisseaux avec une solution à PH acide va les irriter, ils gonflent et démangent.

La grossesse

Parmi le lot de désagréments lors d’une grossesse, les hémorroïdes sont assez fréquentes, il faut dire que toutes les conditions sont réunies pour les favoriser.

Le poids du ventre qui pèse sur la région pelvienne, provoque une compression permanente qui progresse avec les mois de grossesse, et fait dilater les vaisseaux de la zone anale. Il n’est pas rare de voir saigner ces vaisseaux chez la femme enceinte.

Les poussées hormonales et l’augmentation du volume sanguin global sont des facteurs favorisant la crise hémorroïdaire pendant la grossesse.

Heureusement qu’avec la sortie du bébé, la plupart des problèmes liés au poids sont résorbés .

Le frottements excessifs

L’hygiène, c’est bien! Mais l’excès d’hygiène n’est pas recommandé. D’autant plus qu’en se savonnant énergiquement, en s’essuyant avec du papier sec, la zone anale et ses vaisseaux seront irrités et peuvent facilement saigner à cause du frottement.

Un autre scénario de frottements excessifs serait celui de la pratique du coït anal. Oui, cela représente un source de plaisir pour certains, mais le risque de survenue de crises hémorroïdaires est grand dans ce cas-là.

Les remèdes qui marchent pour soulager les hémorroïdes

Après avoir essayé et laissé tomber toutes ces crèmes censées vous soulager, qui se sont avérées inefficaces, des solutions naturelles existent. Elles sont capables de répondre aux différents maux liés à la crise hémorroïdaire.

Pour soigner la constipation

la constipation, en plus de son effet mécanique délétère, empoisonne tout le corps. Les selles dures pleines de toxines, qui séjournent longtemps dans le côlon, finissent par intoxiquer le sang.

Lutter contre la constipation va améliorer la santé générale, et permettre à la zone anale de se refaire une santé.

Mangez équilibré

La constipation est souvent le résultat d’une alimentation déséquilibrée, trop riche en protéines animales, produits transformés, excès de sucre et de gras industriel, et surtout pauvre en eau et en fibres.

Les fibres augmentent le volume des selles, les rendent plus molles et stimulent la motricité intestinale, ce qui facilite la défécation sans irriter l’anus.

Que manger pour soulager les hémorroïdes?

les fibres

Disponibles dans les légumes et les fruits, les céréales complètes,

  • Le son d’avoine.
  • Le pain complet.
  • Les haricots verts.
  • L’endive.
  • Les épinards.
  • Les pruneaux.
  • La fraise.
  • Les figues fraîches.
  • Les agrumes pour la Vitamine C

Ces aliments apportent en plus une quantité d’eau indispensable à une bonne hydratation. 

Les probiotiques et les prébiotiques

Prenez des bactéries amies de votre côlon, elles fortifient la paroi intestinale, les yaourts riches en toute sorte de lactobacillus, sans sucre bien sûr. Les prébiotiques sont ces fibres spéciales très bénéfiques pour le système digestif. Vous en trouvez, entre autres, dans l’artichaut, les poireaux et les asperges.

Probiotiques Bienfaits

Les cosses de psyllium

Le psyllium est une céréale possède un effet  laxatif naturel efficace. Elle ramollit les selles et purge également le côlon de ses restes putrides. Il est recommandé de la consommer de préférence sous forme de complément alimentaire disponible en magasin bio.

Les tisanes veinotoniques

Puisque les hémorroïdes relèvent d’un problème essentiellement veineux, aggravé par d’autres facteurs, les tisanes qui favorisent la circulation ont leur rôle à jouer dans la guérison. Par un effet de protection des parois des vaisseaux, ces plantes sont capables de préserver la santé des vaisseaux et soulager durablement les hémorroïdes.

Les plus connues sont la vigne rouge, le cyprès l’hamamélis et le marronnier d’Inde. Préparez-vous des tisanes avec un composant ou un mélange de 2, et buvez-en au cours de la journée.

L’huile essentielle de cyprès et de géranium sont efficaces pour soulager la crise hémorroïdaire, vous trouvez ici comment les préparer et les utiliser.

Les aliments à éviter

Les plats industriels, la charcuterie et tous les aliments qui favorisent la constipation sont à proscrire. Contentez-vous des aliments bruts non transformés.

Les épices chaudes ne sont pas la cause de la maladie hémorroïdaires, mais peuvent accentuer les sensations de brûlures.

L’excès d’alcool est à éviter, tant pour ce problème que pour un tas d’autres.

Bougez, vos veines vous en remercieront!

La position assise favorise l’affaiblissement des vaisseaux de la zone anale. Ce n’est pas facile de faire autrement puisque la vie moderne déjà sédentaire est aggravée par les longues heures devant la télé et l’ordinateur.

Bouger stimule la circulation sanguine et relance le retour veineux. Le sang va remonter au lieu de stagner vers le bas, c’est à dire au niveau des veines hémorroïdaires. Levez-vous le plus souvent possible, il suffit d’y penser! Des bracelets intelligents connectés sont équipés d’une fonctionnalité de rappel quand vous passez trop de temps assis : ils vibrent sur votre poignet pour vous suggérer de bouger! Vraiment astucieux.

L’hygiène intelligente

La zone anale doit être propre et sèche. Ce n’est toutefois pas une raison de frotter et de s’essuyer énergiquement, de se savonner avec votre solution antiseptique. Ces pratiques sont contre productives et aggravent les démangeaisons.

Nettoyez vous avec un savon surgras ; cette zone mérite d’être cajolée, malgré son emplacement et sa fonction ingrate! Une seule fois par jour suffit et sans frotter.

Séchez vous doucement, troquez le papier toilette contre des lingettes douces. En cas de fortes douleurs, utilisez un séchoir à distance, car l’humidité et la macération qui s’en suit augmente la sensation d’inconfort.

Aux toilettes, faites vite!

lire aux toilettesQuand vous êtes en pleine crise, et que l’envie de déféquer vous prend, ne vous attardez pas longtemps sous prétexte de vouloir évacuer toutes les selles.

Pire! Si c’est le seul moment où vous pouvez lire votre journal, ou regarder votre tablette tranquillement. Vous ne faites qu’aggraver la dilatation des vaisseaux avec la position assise prolongée. En plus, les toilettes modernes sous forme d’une chaise de bureau n’arrangent rien, car elle sont anti physiologiques.

En effet, ces toilettes provoquent la courbure du colon qui n’est plus dans l’alignement du rectum. Pour pouvoir évacuer, il faut donc pousser. la solution est de mettre un tabouret sous les pieds, afin de restituer l’angle d’inclinaison naturel, pour que les selles puissent sortir sans difficulté.

Pour décongestionner les vaisseaux

En plus des solutions alimentaires et d’hygiène de vie, des solutions locales pour soulager en cas de crise sont d’une aide précieuse.

Le gel d’Aloe Vera, au pouvoir cicatrisant : appliquez-en directement sur la zone anale et laisser agir.

L’extrait d’hamamélis : l’effet de cette plante est reconnu dans le soulagement des veines gonflées par son pouvoir astringent. En plus d’en prendre en tisane, les lingettes à l’extrait d’hamamélis sont efficaces pour soulager localement la zone anale. Le mieux est d’en fabriquer vous même pour éviter des produits prêts à l’emploi contenant des conservateurs.

Arrêter les saignements

Le saignement est un autre désagrément considérable de la crise hémorroïdaire. Se retrouver avec des taches de sang, ou le constater aux toilettes n’a rien de rassurant. La vue du sang est toujours impressionnante!

Cependant, il faut se calmer car le stress et la panique ne feront qu’empirer la situation. Prenez un bain de siège tiède, en aucun cas chaud pour ne pas aggraver la dilatation des vaisseaux. Ajoutez-y de l’eau d’hamamélis qui aide à décongestionner et calmer la douleur. Restez 20 minutes et séchez bien la région anale, en toute douceur.

Vous pouvez aussi appliquer un torchon propre dans lequel vous avez enroulé des glaçons, le froid resserre les vaisseaux et diminue le saignement.

FormuleH, LA SOLUTION pour soulager les hémorroïdes, pour longtemps

Flacon Formule-HNous n’exagérons rien..! Ce sont les retours positifs de plusieurs utilisateurs de cette formule qui nous rassurent. LaFormule H est un traitement naturel qui a été pensée pour une approche plus globale dans le traitement des hémorroïdes, et pour amener un soulagement durable.

Ce traitement a fait ses preuves d’efficacité par sa composition et la qualité  ainsi que la pureté de ses composants. Avec la Formule H, vous avez à votre disposition des extraits de plantes parmi celles décrites plus haut, avec le dosage adéquat et la facilité de consommation. Il vous suffit d’avaler les gélules et c’est tout!

La composition est à base d’ingrédients naturel certifiés:

  • Marron d’Inde.
  • Pépins de raisins.
  • Petit Houx
  • Rutine
  • Hespéridine
  • Vitamine C

Tous ces ingrédients concourent à traiter la maladie hémorroïdaire à la base, en s’attaquant aux problèmes circulatoires et en fortifiant les parois des vaisseaux.

Découvrez notre test de Formule H pour plus d’informations détaillées.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.