Accueil » Informations Générales » Chirurgie des hemorroides

Chirurgie des hemorroides

Les hemorroides, comme vous le savez certainement déjà, sont des veines qui se trouvent à l’intérieur du canal anal et qui peuvent, sous certaines conditions, s’extérioriser et se dilater, entrainant alors des douleurs liées à ce phénomène.

Il existe 3 différents stades de complications des hemorroides et la chirurgie des hemorroides n’est indiquée que lorsque les autres traitements classiques (crème, traitement homéopathique, injections, …) ont échoué.

De même, lorsque vous êtes au stade le plus avancé (troisième et dernier stade), la chirurgie des hemorroides est alors la seule issue possible.

La méthode chirurgicale la plus souvent utilisée consiste en une ablation des hemorroides (la peau et la muqueuse). L’opération ne dure en générale que 15 à 30 minutes mais doit se faire sous anésthésie locale.

Complications post-opératoires

Malheureusement, avec ce genre de traitement et la chirurgie en général, il existe toujours des complications possibles.

Néanmoins, pour une opération comme la chirurgie (ou l’ablation) des hemorroides, les complications ne sont pas encore trop importantes.

Le saignement post-opératoire est possible (dû à une mauvaise cicatrisation) et ne doit pas être pris à la légère.

De fait, dans pareille situation, il est recommandé de directement consulté pour déterminer si une autre opération est nécessaire.

Après opération, il est possible qu’un rétrécissement de l’anus survienne. Dans pareil cas de figure, vous allez devoir opérer un toucher rectal, de manière quotidienne, et ce afin d’éviter que l’anus ne se bouche.

Si vous n’arrivez pas à réaliser celui-ci, vous devrez repasser par la case opération et un chirurgien pratiquera l’ouverture anale.

Généralement, lorsque vous vous êtes fait opéré des hemorroides, il n’est quasi plus possible de souffrir de ce mal dans le futur.

Les seuls cas possibles sont ceux des personnes qui avaient des hemorroides tellement volumineuses qu’elles n’ont pas pu être enlevées entièrement dès la première opération.

Dans ce cas, une seconde et dernière opération est envisagée.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, l’opération chirurgicale des hemorroides ne peut être faite qu’en cas de dernier recours.

Douloureuse et parfois compliquée, cette opération est cependant nécessaire pour éviter les douleurs intenses que les hemorroides peuvent procurer.

Dès lors, si vous commencez à souffrir d’hemorroides, n’attendez pas le dernier moment pour agir et utiliser les méthodes naturelles et homéopathiques qui pourront vous éviter une opération future.

Prenez-vous en main directement et n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant à la moindre douleur.

Quoiqu’il en soit, à l’heure actuelle, les différentes techniques chirurgicales s’améliorent et le nombre de problèmes post-opératoire diminue fortement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*