Accueil » Informations Générales » Symptomes des hemorroïdes

Symptomes des hemorroïdes

Avoir des problèmes d’hémorroïdes est quelque chose de très commun. En effet, environ 50% des adultes de plus de 50 ans en ont. Il n’y a donc pas de honte à avoir ce problème, bien que nous savons comment il est parfois gênant de parler en public de ces choses là. C’est pourquoi nous allons découvrir dans l’article qui suit les différents symptômes des hémorroïdes…

Mais d’abord, il est important de noter qu’il se peut que l’on ait des ennuies avec les hémorroïdes mais de façon bénigne. C’est à dire que les désagréments causés s’estompent après quelques jours. Néanmoins si jamais ils persistent alors il faut prendre le problème de façon plus sérieuse et aller voir un médecin!

Il est crucial de bien savoir de quels types d’hémorroïdes vous souffrez. Effectivement il en existe deux sortes bien distinctes. Les hémorroïdes internes, qui se situent donc à l’intérieur de l’anus et les hémorroïdes externes, situées elles à l’extérieur de l’anus.

Symptômes des hémorroïdes internes

Comme stipulé plus haut, elles se trouvent à l’intérieur du rectum et sont donc très peu visibles. Ces hémorroïdes deviennent de petites protubérances, en d’autre terme des excroissances.

En voici les symptômes principaux: un saignement lors de la déjection, des démangeaisons ainsi qu’une inflammation du rectum. Mais il faut aussi noter qu’elles sont très peu douloureuses…

Un système de gradation existe allant du premier au quatrième degré.

Le premier degré: l’hémorroïde reste à l’intérieur de l’anus.

Le second degré: lors de la déjection, l’hémorroïde sort de l’anus pour s’y reloger par après.

Le troisième degré: l’hémorroïde ne se remet pas dans l’anus et doit être relogée de façon légère avec les mains.

Le quatrième degré: il devient impossible de replacer l’hémorroïde à l’intérieur de l’anus.

Si vous ne réagissez pas, les hémorroïdes évolueront palier par palier, c’est pour cela qu’il faut agir à temps et de façon efficace!

Symptômes des hémorroïdes externes

Comme leur nom l’indique, elles sont à l’extérieur de l’anus. Contrairement aux hémorroïdes internes, celles-ci sont visibles dés le départ.

Les symptômes sont des démangeaisons, des douleurs importantes (surtout durant la déjection) mais également la cause possible d’un prolapsus, c’est à dire une descende d’organe. Il peut arriver que pendant la déjection, un saignement fasse son apparition.

Les hémorroïdes externes sont beaucoup plus sensible que les internes, car il y a des fibres nerveuses dans cette région.

Conseils pour éviter des complications liés aux hémorroïdes

Il existe une série d’astuces pour empêcher que des problèmes surviennent lors des crises d’hémorroïdes. On peut par exemple effectuer une marche durant une vingtaine de minutes pour stimuler le transit intestinal et essayer de ne pas rester assis durant toute la journée.

Allez de façon régulière aux toilettes et sans forcer. Car une attente prolongé rendra les selles dures et donc plus pénible à éjecter.

Avoir une alimentation composée de beaucoup de fibres qui font avoir un effet ramollissant sur vos excréments. Il faut aussi s’hydrater le plus souvent possible mais également ne pas sauter de repas et surtout pas le petit-déjeuner, car à la suite ce celui-ci, l’intestin à tendance à se vider.

Conclusion

Si vous remarquez les symptômes des hémorroïdes, et qu’ils persistent, alors il est temps de réagir pour ne pas que la situation s’aggrave…

Un commentaire

  1. I have internal hemorroide what I should do to solve this problem. Will hemorrhoid cause impotency, if so what is the cure for that

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*