Fidèles à notre tradition de vous tenir informés sur les nouvelles techniques et méthodes pour soigner les hémorroïdes, nous vous présentons aujourd’hui une nouvelle technologie fort prometteuse: la méthode THD.

Méthode THD vs méthodes classiques

La méthode THD semble être une réponse des plus efficaces aux problèmes liés aux hémorroïdes.

En effet, les personnes qui ont souffert d’hémorroïdes connaissent très bien les gros problèmes provoqués par cette maladie: les saignements, le prolapsus de la muqueuse et la douleur qui suit les traitements chirurgicaux traditionnels.

La méthode THD a apparemment résolu ces problèmes en réduisant l’apport de sang artériel aux hémorroïdes et en corrigeant le prolapsus en remettant la muqueuse dans sa position normale.

L’avantage de le plus évident de cette méthode c’est qu’elle est réalisée dans une région sans terminaisons nerveuses, ce qui a pour conséquence d’éliminer l’inconvénient principal des méthodes chirurgicales traditionnelles : la douleur.

De plus, la méthode THD est très peu invasive, n’implique pas l’exérèse de tissus et elle est totalement sûre.

Ceci est rendu possible par le fait que cette méthode repose sur un équipement médical innovant qui permet de cerner précisément les régions où il faut intervenir.

Ce nouveau traitement contre les hémorroïdes, de par sa simplicité et la qualité des résultats obtenus, est en train de s’affirmer de plus en plus, et les centres qui ont adopté cette nouvelle technique sont en nette augmentation.

La méthode THD contre tous les problèmes d’hémorroïdes

La méthode THD a le mérite de traiter tous les problèmes hémorroïdaires, des plus simples aux plus complexes, quelque soit la gravité des symptômes chez le sujet qui souffre d’hémorroïdes.

Après une visite chez le proctologue, et une fois que celui-ci ait constaté la nécessité de l’intervention, la méthode THD permet au patient de se préparer rapidement pour l’intervention et la phase post-opératoire en toute sérénité.

En effet, la méthode THD consiste en une intervention chirurgicale rapide, sous anesthésie locale, avec une réduction importante de la durée de l’hospitalisation.

La phase post-opératoire est caractérisée par une absence totale de la douleur.

Le patient ressent juste une sensation de lourdeur et d’inconfort qui disparaît totalement au bout de quelques jours, et qui en plus peut être contrôlée avec des analgésiques courants.

Dans tous les cas, cette méthode permet au patient de rentrer chez lui quelques heures seulement après l’intervention et de reprendre sa vie normale dans les 24-48 heures suivantes.

Il n’existe pratiquement pas de complications. : un léger saignement pourrait survenir, mais disparaîtra en quelques heures.

Dans la plupart des cas, cette intervention est définitive, les risque de récidives étant très rares.

Conclusion

THD semble être la méthode tant attendue par les personnes souffrant d’hémorroïdes.

Son caractère innovant, son approche chirurgicale de la maladie hémorroïdaire, son l’efficacité, son niveau minimum d’invasivité, de douleur et de stress font d’elle une solution à envisager pour se débarrasser de ses problèmes hémorroïdaires.